Moite, lente, folk et un peu brisée, c’est la playlist du mois sur Station Station. En ouverture, un poème de l’auteure Norvégienne Synne Lea.

Synne Lea
Dans « Alt er noe annet »
tout est autre chose

Munnen min er full
av fugler. Livet er en lyd
de lager. Når en av dem skriker
letter alle. Hver gang

jeg synger er jeg
langt hjemmefra.

Ma bouche est pleine
d’oiseaux. La vie est un son
qu’ils chantent. Lorsque l’un d’eux crie
ils s’envolent tous. À chaque fois

que je chante je suis
loin de chez moi.

Traduit par Anja